Aller au contenu

3 techniques incontournables pour APPRENDRE EFFICACEMENT

La rentrée approche et vous êtes gonflés de bonnes résolutions ?

Et si la première d’entre elles étaient : NE PAS TRAVAILLER DANS LE VIDE !!

Vous allez découvrir dans cet article 3 techniques INCONTOURNABLES pour réussir à mieux vous concentrer, apprendre plus vite et plus durablement :

1 – La technique POMODORO

2 – Les MIND MAPS

3 – Les FLASH CARDS

Si ces 3 termes ne vous disent rien du tout, c’est -malheureusement- normal. Ce ne sont pas des méthodes qu’on nous enseigne sur les bancs de l’école, et pourtant il n’y a rien de mieux pour utiliser efficacement son cerveau.

Alors c’est parti pour un article qui va vous apprendre…COMMENT APPRENDRE !

 

1 → LA TECHNIQUE POMODORO :

Cette technique a pour but d’optimiser la capacité de concentration du cerveau, et consiste en une meilleure répartition de son temps de travail.

  • Point histoire : Cette méthode a été initiée par l’Italien Francesco Celilo dans les années 80. Le nom Pomodoro signifie « Tomates » en italien, du nom des petits minuteurs en forme de tomate de l’époque (quel rapport vous allez me dire ? continuez une ligne ou deux pour le découvrir !)
  • Matériel nécessaire : Un minuteur de cuisine OU votre minuteur de téléphone à condition que celui-ci soit bien en mode avion pour qu’il n’y ait pas d’interruptions intempestives.

    MIEUX APPRENDRE ET TRAVAILLER AVEC LA TECHNIQUE POMODORO
    MIEUX APPRENDRE ET TRAVAILLER AVEC LA TECHNIQUE POMODORO
  • Comment ça marche ? : il s’agit de découper sa journée en plusieurs sessions de travail, entre lesquelles vous aurez une pause imposée.

Session de 25 minutes de travail -> 5 minutes de pause

Cette demie heure s’appelle une Pomodori

Après 4 sessions -> 20 minutes de pause

Ces temps ne sont pas pris du tout au hasard -pour le cas où vous vous poseriez la question !

Des études scientifiques ont prouvé que la concentration du cerveau diminuait à partir de 25 minutes. Le fait de s’obliger à faire une pause de 5 minutes à ce moment permet de ‘réinitialiser’ notre cerveau pour que le niveau de concentration ne baisse jamais.

Bien sûr, cela sous entend que pendant les 25 minutes vous travaillez VRAIMENT, vous ne surfez pas sur internet, vous ne regardez pas en dehors, vous n’envoyez pas de sms à vos amis… non, vous vous concentrez réellement sur le sujet en question, le reste sera pour les 5 minutes de détente bien méritées qui arriveront ensuite :).

Soyez un sceptique curieux, pour ceux qui ne connaîtraient pas, essayez et puis vous verrez !!

 

2 → LES MINDS MAPS :

Le but d’un mind map (carte mentale en français) est de vous permettre de créer une arborescence d’idées, de concepts, de dates, etc.

Les mind maps peuvent s’utiliser sous un angle général pour organiser vos révisions et en ressortir les grands thèmes, ou alors pour un cours en particulier qui vous donne du fil à retordre !

  • APPRENDRE AVEC LES MIND MAPS
    APPRENDRE AVEC LES MIND MAPS

    Point histoire : cela fait des siècles que ce type de structure d’organisation d’idées existe, mais c’est dans les années 1970 que Burzan va introduire le terme ‘mind map’ et démocratiser son utilisation, notamment dans les recherches sur l’apprentissage

  • Matériel nécessaire : grandes feuilles blanches + un stylo et/ou des feutres de couleurs différentes OU un logiciel spécialement conçu pour ce genre de travaux, vous pouvez en trouver des gratuits ou des payants, à vous de choisir également en fonction de votre système d’exploitation.
  • Comment ça marche ? : On commence par inscrire au centre de la feuille, dans une cellule, le thème principal, puis de là va se construire une arborescence d’idées, de plus en plus détaillées au fur et à mesure qu’on s’éloigne du centre. On peut utiliser des images, des formes, des couleurs etc… le but étant de rendre très visuelles toutes ces idées. Seuls les mots clés doivent apparaître. Voici un exemple ci-contre. Mais soyez curieux ! Allez vous balader sur le net et vous verrez, il en existe de toutes sortes, vous trouverez forcément celui qui vous convient 🙂

 

3 → LES FLASH CARDS :

APPRENDRE AVEC LES FLASH CARDSL’utilisation des Flash Cards, ou ‘cartes mémoires’ est une méthode cognitive d’apprentissage qui a vu le jour (elle aussi !) dans les années 1970. Elle consiste à apprendre des termes, des dates, des définitions…à l’aide de simples cartes, dont on va exploiter le recto et le verso.

APPRENDRE AVEC LES FLASH CARDS : Pourquoi ça marche ?!

Tout simplement parce qu’on va passer et repasser par le chemin mental qu’on a créé pour le rendre plus profond dans la mémoire : on passe de la mémoire instantanée à la mémoire à long terme.

 

  • Point histoire : Au début des années 1970, Sébastien Leitner, scientifique allemand, va exploiter les méthodes expérimentales sur le fonctionnement de la mémoire d’un certain Hermann Hebingo, philosophe allemand, et en les associant aux méthodes de répétitions espacées, va mettre au point ce que nous appelons aujourd’hui les ‘Flash Cards’.
  • Matériel nécessaire : comme précédemment, vous pouvez opter pour la méthode traditionnelle (des cartes ou fiches cartonnées sur lesquelles on va écrire recto/verso + une boîte compartimentée, idéalement de 7 petits box) soit le faire de façon dématérialisée (par exemple avec l’application studyblue).
  • Comment ça marche ? Prenons le cas de la méthode ‘artisanale’ des petites cartes 🙂 Vous pouvez écrire d’un côté des questions et de l’autre la réponse, ou d’un côté une date et de l’autre son événement, ou d’un côté un mot et de l’autre sa définition… vous l’avez compris cela dépend de votre sujet d’apprentissage ! Ensuite vous allez placer toutes les cartes dans le premier compartiment de votre boîte. Puis lorsque vous allez réviser vos cartes, à chaque bonne réponse vous ferez avancer votre carte d’un compartiment, si vous vous trompez vous la laisser dans son compartiment d’origine. Chaque jour, vous faîtes votre premier compartiment, tous les deux jours votre compartiment numéro deux et ainsi de suite. Cela vous permettra de voir quelles sont les informations qui sont bien intégrées dans votre mémoire et quelles sont celles sur lesquelles il faut insister. Comme je l’évoquais plus haut, cela permet de toucher jour après jour sa mémoire à long terme, pour une plus grande efficacité d’apprentissage.

 

 

Si cet article vous a plu, vous a appris quelque chose ou que vous pensez qu’il pourrait être utile à quelqu’un que vous connaissez, alors partagez-le !!!

 

Partage ces connaissances :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT "7 LOIS DU TEMPS A MAÎTRISER POUR RÉUSSIR SES ETUDES EN RH"